ackenbush 3 décembre 2011

 

Présentation et dédicace de "Un bel éclair qui durerait", douzième leporello de la collection Derrière la vitre

Peintures et textes : Jacques Mandelbrojt - Musique viola two viola

 

chez ackenbush

3 rue Raymond Fassin - Malakoff

Métro ligne 13 Malakoff-Plateau de Vanves / Périphérique Porte Brancion

 

20 h 00 :  Accueil, présentation des ouvrages, exposition d’aquarelles et dessins de Jacques Mandelbrojt

20 h 30 :  "La pensée gestuelle dans la peinture, la poésie, la musique… et la science, dialogue de l’imagination et du réel dans la création" par Jacques Mandelbrojt

 

 

21 h 00 : Improvisation autour des oeuvres peintes par viola two viola, Frantz Loriot et Cyprien Busolini, altistes

 

 

Poursuite de la soirée, vente et dédicace du leporello Un bel éclair qui durerait, en présence de l’auteur, des musiciens et de l’éditeur Jean-Pierre Huguet.

 

"Le temps de la peinture, contrairement au temps réel de la musique, est un temps virtuel, souvenir du temps de l’image mentale du peintre et trace de son geste. Inversement, lors de sa lecture, l’espace de la peinture devient le temps du lecteur, de sa perception active de la peinture, de l’image mentale qu’elle crée en lui."

 

Jacques Mandelbrojt trouve d’emblée dans les principes associés au format leporello un terrain propice à son expression, non seulement parce qu’il a déjà réalisé plusieurs œuvres peinture-musique, mais aussi parce que le temps est un aspect essentiel de son art, notamment dans ses  peintures longues et étroites qui se lisent comme elles ont été peintes, sans retour en arrière. La rencontre avec la musique, l’art du temps par excellence, lui est donc naturelle.

Cyprien Busolini et Frantz Loriot, altos, ont improvisé sur les œuvres peintes ; l’enregistrement fait l’objet du CD audio offert avec l’ouvrage.